Le CHR de la Citadelle et les autres membres du réseau hospitalier que sont le CHU de Liège, le CHR de Verviers, le Centre hospitalier du Bois de l’Abbaye, la Clinique André Renard, le CHR de Huy, ISoSL et Clinique Reine Astrid a basculé depuis hier soir en phase 1B du plan d’urgence hospitalier.

En pratique, ce sont désormais 50% des lits aux soins intensifs qui sont dédiés aux malades du Covid-19 (soit 21 lits), ainsi que 84 lits « banalisés », c’est-à-dire en salles classiques.

“Cette décision aura de facto des répercussions sur les autres activités de l’hôpital qui seront communiquées dans les jours qui viennent. Actuellement, 80 patients « Covid » sont hospitalisés au CHR de la Citadelle, dont une dizaine aux soins intensifs”, précise-t-on au CHR.

Pour rappel, le « niveau 1 » appelle une augmentation minimale du personnel affecté, générée par des glissements internes. Il n’y a aucun rappel de personnel supplémentaire. Le « niveau 2 » correspond à un nombre élevé de victimes à prévoir et nécessite de convoquer du personnel supplémentaire.


Suivant : Par manque d’aération, le risque de contamination Covid serait-il trop élevé dans les écoles ?
Précédent : La Flor de Espana quitte finalement Liège pour Jemeppe

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×