Une réunion publique avait eu lieu il y a 15 jours à ce sujet et, aujourd’hui, la proposition est également soutenue par Vert Ardent. A l’initiative, la Coopérative politique VEGA (qui a un élu au conseil communal) propose la création d’une “Low Danger Zone”, ou “Zone de Danger Limité” dans le centre de Liège, mais aussi dans tous les quartiers péri-centraux: Sainte-Walburge, Thier-à-Liège, Saint-Léonard, Bressoux, Amercœur, une partie de Grivegnée, Angleur, le Longdoz et les Vennes, les Guillemins, une partie de Sclessin, Cointe, le Laveu, Burenville et Sainte-Marguerite.

Il s’agirait limiter la circulation des camions et des véhicules trop lourds (plus de 1600 kilos), trop puissants ( limite à 110 ou 120 kilowatts) ou trop imposants pour réduire les émissions de CO2 et pour améliorer la sécurité routière dans les quartiers les plus denses. Selon ces critères, les gros SUV seraient donc exclus. Il y aurait toutefois des exceptions pour certains camions de livraison.

Un projet de règlement, cosigné par Vert Ardent, a été déposé au Conseil Communal par François Schreuer. Avant d’être soumis au vote du conseil communal au début de l’année prochaine, ce texte sera encore affiné, amélioré dans la discussion avec les autres groupes politiques.


Suivant : Météo: journée fraîche et ensoleillée
Précédent : On recherche une centaine de figurants h-f pour le nouveau film de Susanna Nicchiarelli tourné en région liégeoise

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×