La société polonaise qui exploitait l’espace duty free de l’aéroport de Liège a décidé d’arrêter à la fin fin du mois prochain. C’est ce qu’on apprend dans un article de L.Gochel-La Meuse.
C’est en avril 2015 que Liège Airport accueillait ses premiers groupes de touristes chinois (387 passagers) pour atteindre rapidement un rythme de trois vols charters par semaine et même un peu plus par la suite. A cette époque, les Chinois retouchaient pas mal d’argent en dédouanement, qu’ils dépensaient au “duty free”.

En 2016, la compagnie russe I-Fly et le tour-opérateur UTour, qui emmenaient les touristes chinois sur notre territoire, ont mis fin à leur collaboration après avoir amené 130.000 touristes chinois à Liège entre avril 2015 et septembre 2016. En avril 2017, UTour avait repris ses vols à Liege Airport avec VIM, une autre compagnie russe, vers huit villes chinoises. Mais l’aventure s’était arrêtée 5 mois plus tard à cause des problèmes financiers de VIM. Cette dernière a, depuis, fait faillite.

En juin 2018, il était question que UTour revienne à Liège Airport. Mais cela ne s’est pas concrétisé.
La librairie du hall de gare vient par ailleurs de fermer ses portes il y a quelques jours.


Suivant : Le PTB veut que la Ville commande une étude sur les bus gratuits
Précédent : Les axes stratégiques d’Ethias amènent à un bon résultat pour 2018

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×