Le policier liégeois, Maxime Pans, blessé lors d’une intervention lundi 9 septembre à Jupille, est toujours dans le coma mais son pronostic vital n’est plus engagé.
C’est ce qu’indique sa famille, via une communication de la zone de police: “Bien que son état soit stationnaire, les médecins précisent qu’il reste beaucoup d’inconnues dans son évolution et que son système immunitaire est grandement fragilisé. Nous vous remercions pour le soutien que vous continuez à manifester après tant de jours“.


Suivant : Vendredi, on devrait savoir ce qu’il adviendra de S.Moreau et du management de Nethys lors d’une AG extraordinaire
Précédent : Panne d’électricité hier dans certains quartiers

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×