Ce mardi 15 octobre 2019, Marie-France Mahy, présidente du CPAS de Liège, et Christie Morreale, vice-Présidente du gouvernement de la Wallonie en charge de l’Action sociale, ont introduit la première réunion de travail, à Liège, du réseau européen « Urbact Roof ».

Piloté par la Ville de Gand, ce réseau regroupant de nombreuses villes européennes (Naples, Glasgow, Braga, Toulouse, Thessaloniki, Gothenburg,…) vise à éradiquer le sans-abrisme par des solutions de logement innovantes. L’objectif est de renforcer la stratégie locale, par l’échange de bonnes pratiques, de connaissances, d’approches, de méthodologies, afin de trouver, collectivement, de nouvelles réponses à cet enjeu social fondamental.

D’une durée de deux ans, ce projet se focalisera autour de deux questions auxquelles la Ville de Liège est directement confrontée : comment collecter d’une façon pertinente des données sur les sans-abris ? Comment construire des solutions de logement innovantes au lieu de combattre l’urgence ?
La table-ronde a permis à la Ministre d’établir un premier contact avec le secteur des intervenants sociaux liégeois qui l’ont sensibilisée au nécessaire soutien de la Wallonie face au défi que représente le logement pour les publics les plus fragilisés et en grande précarité“, précise le communiqué.


Suivant : Sart-Tilman: la fermeture du boulevard du Rectorat va causer des perturbations
Précédent : Huit métiers en pénurie à Liège dans le secteur de la construction

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×