Pour le deuxième concert de la série « OPRL+ », qui fait dialoguer les œuvres symphoniques avec d’autres formes d’arts actuels, le chef Gergely Madaras invite le cinéaste Lucas van Woerkum. Ce dernier est l’auteur d’un film somptueux entièrement calibré sur le ballet L’oiseau de feu de Stravinsky, qu’il adapte lui-même sur scène en temps réel, durant le concert.

Ce film sans dialogues réussit le pari d’actualiser l’histoire au travers d’images et de personnages ancrés dans notre temps. Un concept novateur qui a déjà séduit les plus grandes salles d’Amsterdam, Londres ou Pékin et qui sera proposé en exclusivité belge.

Ce concert-événement aura lieu 23 novembre. Ce jour-là, l’orchestre interprétera également le Concerto pour violoncelle Tout un monde lointain de Dutilleux, avec en soliste Christian Poltéra.

Réservations des dernières places ici.

La bande-annonce du film « Firebird » :

Symphonic Cinema Firebird from Symphonic Cinema on Vimeo.


Suivant : Propos racistes au magasin JD Sports: la responsable de magasin licenciée et le bourgmestre réagit
Précédent : Opération citoyenne de nettoyage dans le quartier Saint-Léonard

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×