Celia, la manager de la boutique de la chaîne JD Sports située à la Médiacité, a été licenciée avec indemnités et donc pas pour faute grave. Le groupe JD Sports a donc enfin réagi, hier, à la suite de propos racistes tenus par cette responsable qui traitait ses employés blacks de “macaques»” dans une vidéo publiée dimanche sur Facebook.

Nous ne saurions tolérer aucune discrimination quelle qu’elle soit. Nos recherches ont abouti et le/la manager concerné(e) a quitté l’entreprise“, a communiqué JD Sports, l’entreprise britannique de distribution de vêtements et de baskets sportswear, via un post sur Twitter.

Dans un communiqué, le bourgmestre de Liège dénonce fermement les propos discriminatoires tenus par cette employée et indique qu’elle a aussi fait aussi l’objet d’un procès verbal pour « incitation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe ou d’une communauté (racisme et xénophobie) ». Willy Demeyer lance un appel au calme et à la dignité: “adopter un comportement délictueux ne plaide pas pour la cause de la tolérance et de la multiculturalité dont Liège peut se vanter d’être un ardent défenseur“.

Lire aussi: Sur une vidéo, les employés blacks d’une boutique de la Médiacité sont qualifiés de macaques


Suivant : Liège: festival de pâtes avec dégustation à volonté
Précédent : L’oiseau de feu: concert avec projection de film en interaction avec l’orchestre à l’OPRL

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×