La responsable du magasin est visiblement embarrassée et glisse timidement des excuses. Dans une vidéo publiée dimanche sur Facebook, une manager du magasin JD Sports à la Médiacité traite ses employés blacks de singes. « Je n’ai pas dit bamboulas, j’ai dit macaques», reconnaît-elle maladroitement alors qu’elle est filmée par une partie desdits employés mécontents et humiliés, accompagnés d’autres témoins.

Ces mots, elle les a formulés “pas méchamment”, selon ds dires, lors de la fermeture du magasin le 23 octobre vers 20h30. Soit au moment où les employés doivent passer devant une caméra et faire la démonstration qu’ils n’ont rien volé en subissant une sorte de fouille (ce qui semble illégal par ailleurs) et en montrant le contenu de leur sac. C’est dans ce contexte que la responsable, sur le ton d’une mauvaise plaisanterie qui revêt un caractère raciste: a lancé qu’on “allait faire une file d’Arabes, une file de gwers (qui signifie “gaulois”, soit une personne blanche européenne, ndlr) et une file de macaques».

La maison mère de JD Sports en Angleterre a été mise au courant de cet incident mais n’a pas encore officiellement réagi.

Donc la politique de chez Jdsport c'est de qualifier ses employés de couleur de MACAQUE d'après les dires de leur manager de la média cité… va falloir s'expliquer…

Slået op af Manikongo Wa Ntotila i Søndag den 3. november 2019


Suivant : Voici les 29 meilleurs restaurants de Liège selon l’édition 2020 du Gault&Millau
Précédent : Plus de 18.000 plaignants vont défendre leurs certificats verts au tribunal de Liège

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×