ShareCela fait 7 ans que la taverne l’Elysée, idéalement située au coin de la rue Pont d’Avroy et du boulevard de la Sauvenière, est fermée. L’ancien exploitant ayant rencontré des difficultés en cascade, dont un incendie dans ses cuisines.

Il y a presque trois ans, un accord avait été trouvé avec la propriétaire de l’établissement et la brasserie Inbev qui étaient en conflit à propos des loyers. Il a toutefois fallu un certain temps avant que les travaux ne soient engagés et ne débouchent sur une réouverture cette semaine. C’est Xu Yong Zheng, le chef du restaurant Le Shangaï qui a repris l’établissement avec un associé, Merouane Alahyane. Les nouveaux patrons indiquent que des travaux pour un million d’euros ont été effectués pendant un an.

La déco a été refaite dans le style assez classe qui collait déjà à la taverne qui accueillait jadis une clientèle plutôt âgée. Au sous-sol, une cave à vin entièrement vitrée donne vie à un espace qui n’est pas encore ouvert au public pour le moment mais qui permettra également des réunions en aparté. En tout, il y a 70 couverts à l’intérieur, plus le même nombre en terrasse. Des fruits de mer sont désormais proposés à la carte.

Enfin, le piano qui donnait au lieu son atmosphère singulière devrait faire son retour plus tard, nous précise Xu Yong Zheng.


Suivant : Le site propre des bus boulevard d’Avroy va devenir une piste cyclable
Précédent : Belgofolies de Spa: l’affiche complète

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×