Le campus des Pitteurs, rénové, a été inauguré hier après deux ans de travaux. Ce site situé aux n°18 et 20 de la rue de Pitteurs, composé de deux bâtiments reliés par une passerelle vitrée, regroupe désormais au coeur du quartier d’Outremeuse, l’ensemble de sa filière de formation en traduction et interprétation, ainsi que l’Institut supérieur des langues vivantes (ISLV).

Avant, ils allaient d’un bâtiment à l’autre. Les 300 étudiants de la filière Traduction et Interprétation ainsi que l’ISLV sont venus y rejoindre le Centre Confucius (langue, culture et société chinoise) et le Centre d’études japonaises déjà installés dans l’ex-Institut d’Anatomie qui dispose d’un amphithéâtre de 270 places, de 12 salles de classe entièrement équipées d’une technologie à la pointe et d’un laboratoire de langues. Il est vu par l’ULiège comme véritable écrin dédié à l’apprentissage des langues, en plein centre-ville.

Il s’agit du premier bâtiment de l’Université édifié en Outremeuse, le seul de style néo-gothique. De l’époque, il a conservé notamment son escalier d’honneur et le petit amphithéâtre de dissection classé et repris à l’inventaire du Patrimoine architectural et territoires de Wallonie.

Cette construction, conçue en tenant compte des enjeux environnementaux actuels (placement de panneaux photovoltaïques, récupération d’eau de pluie, régulation performante du chauffage et de la ventilation, dispositifs favorisant la mobilité douce), a bénéficié du soutien financier de la Fédération Wallonie Bruxelles, à hauteur de 5 millions d’euros pour un budget total de 8 millions.


Suivant : Météo: temps variable
Précédent : Vendredi, on devrait savoir ce qu’il adviendra de S.Moreau et du management de Nethys lors d’une AG extraordinaire

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×