Le communiqué, laconique, a été envoyé envoyé aux journalistes hier soir: “Le Conseil d’administration de Nethys, à l’unanimité et dans un souci de sérénité, a décidé ce jour de se désister dans le cadre de la cause introduite au Tribunal civil de Namur en relation avec la Commission d’enquête parlementaire.

La principale filiale du holding financier liégeois Publifin, dirigée par Stéphane Moreau, reprochait à la présidente de la commission d’enquête Olga Zrihen (PS) ainsi qu’à quatre des principaux commissaire (Patrick Prévot pour le PS, Jean-Luc Crucke pour le MR, Dimitri Fourny pour le cdH et Stéphane Hazée pour Ecolo) certaines de leurs déclarations au cours des travaux parlementaires ou dans les médias, qu’elle voyait comme de la calomnie et une atteinte aux droits de la défense, dont la présomption d’innocence.

Lire aussi:
Les avocats de Nethys attaquent en justice des membres de la commission d’enquête Publifin
Le Collège provincial veut faire annuler la plainte de Nethys initiée par S.Moreau contre les députés wallons


Suivant : L’invest public Meusinvest présente de bons chiffres pour 2016-2017
Précédent : Météo: averses

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button