La Coopérative « Les biens communaux » est née en novembre 2016 comme réponse au besoin d’espaces de travail à prix accessible rencontré par deux acteurs de la vie liégeoise: l’asbl urbAgora et le studio graphique NN studio. A cela s’est ajoutée la volonté de susciter des collaborations avec d’autres partenaires à travers un lieu de travail commun, une « ruche ».

Faute d’avoir réussi à acquérir un bâtiment mis en vente publique dans le cœur historique une ancienne armurerie dans le quartier Saint-Léonard (67, rue des Bayards ) a été achetée en 2017. Puis, en 2018, le jardin situé à l’arrière du bâtiment a également été acquis, qui offre un très appréciable dégagement extérieur.

Un investissement de 1,3 million d’euros sur 750 m2 de surface utilisable vise à donner aux occupants du lieu (à travers la forme coopérative), la possibilité de gérer leur lieu de travail, notamment dans une optique de contrôle des coûts et d’adaptation aux besoins de ses usagers.

La dimension d’ouverture sur le quartier a également pris un rôle central dans projet, à travers la création d’une cantine de quartier et la mise à disposition des associations partenaires, d’une salle polyvalente, d’un jardin, de plusieurs salles de réunions, etc.“, soulignent également les protagonistes du projet, qui espèrent accueillir une quarantaine d’emplois.


Suivant : Gracq: 50% de la population liégeoise habite en zone plate et peut facilement circuler à vélo
Précédent : Le Théâtre de Liège organise le premier “dansathon”: appel à candidats

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button