Ce mercredi 22 septembre, le gouverneur Hervé Jamar a réuni l’ensemble des bourgmestres de la province de Liège afin de clarifier la situation relative au Covid-19. Il a ensuite pris, en accord avec ceux-ci, un arrêté généralisant l’utilisation du Covid Safe Ticket (nom belge de ce que l’on appelle aussi un pass sanitaire) pour l’ensemble des activités publiques ou privées, peu importe leurs jauges respectives.

L’arrêté ne contient toutefois pas d’indications pratiques sur cette obligation théorique dudit Covid Safe Ticket. Ce sont les bourgmestres qui décideront notamment dans leur commune de quels événement sont concernés exactement (à Liège, la foire ne sera pas concernée indique l’Avenir). Autre problème dans cette décision du gouverneur: le texte de l’arrêté indique qu’il reste d’application seulement…. jusqu’au 30 septembre 2021. Si un renouvellement est évidemment possible, l’on peut se demander pour lors s’il est bien utile de mettre tout ça en branle pour à peine une semaine.

Cela étant il est d’ores et déjà applicable sur l’ensemble du territoire provincial, sauf en ce qui concerne l’interdiction des fêtes dansantes où il prendra effet seulement ce lundi.

Lire aussi: Port du masque, distance entre les tables Horeca et réévaluation de la tenue de certains événements depuis hier


Suivant : L’homme d’affaires Laurent Minguet ferme sa maison d’édition “du Perron”
Précédent : Suppression de trajets sur la plupart des lignes de bus ce vendredi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×