Le personnel du CHR de la Citadelle semble déterminé et poursuit son action contre la politique menée par la direction. Ce mercredi matin, les organisations syndicales ont fait part aux travailleurs des nouvelles propositions d’économie proposées par la direction lors d’une assemblée le 12 février. « Ces propositions ont été rejetées en bloc par les travailleurs ; ils refusent que l’autorité réalise des économies sur leur dos“, explique Lina Cloostermans, Secrétaire permanente CSC Services Publics. “Les travailleurs estiment notamment que l’on peut faire des économies par exemple sur les voitures de fonction ou les frais de représentation. Et, il faut aussi signaler que les directions ont des barèmes au-delà de ce qui est prévu dans le secteur tandis que certains travailleurs n’ont même pas le minimum : aide-soignante, informaticien, assistant-logistique ! Il est clair aussi que les médecins doivent être mis davantage à contribution…» ajoute Lina Cloostermans.

Une nouvelle réunion de négociation a été planifiée le 20 février prochain. Trois jours de grève ont d’ores et déjà été décidés : les 21, 22 et 23 février.

(.Source: Today In Liège)


Suivant : 17 personnes devant le tribunal pour le blocage du viaduc de Cheratte en 2015
Précédent : Météo: journée douce mais pluvieuse

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×