Neuf jours après le début du mouvement de grogne, le personnel de la FN Herstal et Browning international a repris le travail. Malgré les négociations au sujet des accords sectoriels, aucun accord n’a été conclu entre la Direction et les syndicats. Les travailleurs affiliés à la FGTB ont décidé de reprendre le travail, mais le syndicat annonce de nouvelles actions dans les ateliers.

 

(Source: La Libre)


Suivant : Une étudiante vétérinaire de l’ULiège assassinée par son voisin
Précédent : Météo: temps de plus en plus sec et doux

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button