L’entreprise française OVH, spécialisée dans les serveurs informatiques, a vu l’un de ses data centers, celui de Strasbourg, ravagé par un incendie. D’innombrables sites web, messageries d’e-mail, services cloud, services de téléphonie par Internet, etc… y étaient hébergés. Ce qui fait que les répercussions se font ressentir dans nombre de pays où ces services ont été mis à l’arrêt. A Liège, plusieurs d’entre eux sont donc interrompus.

C’est le cas de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, dont le site web est hors-service. Celui de l’Archeoforum est également en rade. A la haute-école Charlemagne, également impactée, “les techniciens font évidemment tout leur possible pour remonter le site au plus vite, mais ils sont tributaires de la remise en service électrique avant toute action.

La bibliothèque des Chiroux déplore l’inaccessibilité de son portail www.mabibli.be. Concrètement, il n’est actuellement pas possible de réserver des documents via le take away et de réaliser une recherche sur le catalogue. “On continue cependant à fonctionner pour le retrait des livres déjà commandés et, pour les autres services, uniquement sur rendez-vous (choix sur place, EPN, écrivain public, Point Emploi, artothèque) dans le respect des mesures sanitaires“, indique-ton.

Les étudiant ne peuvent plus se distraire via leur page “Spotted Liège”. L’application et le formulaire d’envoi ne sont plus accessibles pour le moment.

D’autres entités sont également touchées: l’association des écoles de devoirs en province de Liège, Wood Floors Liège, la diététicienne Julie Leloup,…

OVH travaille à la mise en place des solutions pour une reprise progressive des activités dans les jours à venir.


Suivant : Météo: retour ds nuages avec un peu de vent et d’averses l’après-midi
Précédent : Un nouvel espace vert aménagé va voir le jour à Grivegnée Bas

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×