Ceux qui aiment faire des pâtisseries ou même leur pain à la maison ont été confrontés à une longue pénurie de levure fraîche boulangère dans les frigos des magasins. Algist Bruggeman, qui produit de la levure de boulangerie, tant pour les boulangeries traditionnelles et industrielles que pour les boulangers particuliers, nous a donné l’explication: “La levure ménagère représente environ 1 % de notre volume total vendu avec des emballages spécifiques -petites taille. Or, la situation de confinement génère un besoin augmenté pour le pain fait à la maison. La taille de cette augmentation est nouvelle, et totalement imprévue et imprévisible : les besoins en levure ménagère ont été multipliés par 2 à 3 ces dernières semaines, par comparaison avec une période normale.

Face à cette situation, la société explique faire le maximum pour satisfaire les besoins de ses clients. Malgré le confinement, l’usine Algist Bruggeman à Gand n’a jamais cessé de fonctionner et les lignes de production (emballages petites tailles) du groupe français Lesaffre, auquel ils appartiennent, fonctionnent au maximum de leurs capacités (7j/7, 24/24) mais cela ne suffit pas face à ce pic de demandes. Ces lignes de productions approvisionnent différents pays de l’Europe qui rencontrent une hausse identique de la demande.


Suivant : Ouvrir les espaces publics pour transformer la ville en café ou restaurant géant
Précédent : Edouard Baer viendra à Liège dans le cadre du Festival International du Film de Comédie

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×