Le collectif Astrid2020 annonce une adaptation des dispositifs pour permettre la prise en charge des SDF symptomatiques (fièvre, difficultés respiratoires, courbatures) au Parc Asytid.
Depuis le 19 mars, ce collectif qui regroupe la Ville de Liège et son CPAS, la Province de Liège, le Relais Social et une majorité d’acteurs publics et privés d’aide aux personnes précarisées, assure la coordination du plan d’urgence SDF à Coronmeuse.

Des personnes sans domicile fixe présentant des symptômes de la maladie y ont été examinées par la permanence médicale du Parc Astrid et celles-ci doivent faire l’objet d’une surveillance médicale et de mesures d’isolement particulières (14 jours), pour éviter tout risque de contamination à l’égard d’autrui.

Les Halles des Foires (FIL) qui jouxtent le parc ont été réquisitionnées pour y installer 30 personnes malades en tentes individuelles aménagées en espaces privatifs. Une tente large, avec lit, table, chaise, éclairage et une cabine WC individuelle est mise à disposition, ainsi qu’un accès à des douches individuelles (distinct des sanitaires pour les personnes présumées saines).

Une extension du dispositif peut être envisagée en fonction de l’évolution de la situation.
Le Bourgmestre de Liège a sollicité le renfort de la Croix-Rouge pour assurer / soutenir le dispositif sur plusieurs semaines

Les SDF évalués COVID-19 mais ne nécessitant plus d’hospitalisation sont mis en logement individuel permettant l’isolement complet. La surveillance médicale assurée par l’équipe de la Province de Liège.


Suivant : La production de bière menacée a Jupille faute de capsules chinoises
Précédent : Report du Festival International du Film Policier de Liège à l’an prochain

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×