Le Délégué général de la Communauté française aux droits de l’enfant a proposé d’instaurer des « quartiers d’accueil », soit un accueil des enfants entre 6 et 12 ans au sein d’un dispositif d’acteurs locaux coordonné au niveau communal. Le groupe Vert Ardent, inquiet des retombées du confinement sur le bon développement des enfants et sur leur bien être, posera la question d’une telle organisation à Liège, au conseil communal de lundi. Il faut rappeler que beaucoup d’entre eux ne retourneront pas à l’école avant le mois de septembre.

Les enfants ne retourneront pas à l’école de manière régulière avant septembre. Il importe de leur proposer une alternative de qualité, d’offrir une bulle d’air aux familles et de préparer la transition vers un retour à la vie scolaire normale. L’accueil se réaliserait principalement en extérieur, dans des espaces verts communaux, à l’aide d’une infrastructure légère permettant de développer des activités à l’abri de la pluie. L’objectif est triple : permettre aux enfants d’apprendre, de se dépenser physiquement et d’entretenir des liens affectifs en dehors du cercle familial. Il tient compte des recommandations sanitaires des experts, de la nécessité du fonctionnement en petit silo stable (il s’agit de maintenir les mêmes petits groupes l’été) ; et repose sur la concertation des professionnels concernés“, proposent les écologistes en soulignant que Charleroi et Ixelles mettent en place ce projet, et disposent de fiches d’opérationnalisation étoffées.

Lire aussi: Voici pourquoi les élèves de 1re et 2e primaire ou de 2e secondaire ne rentreront pas en classe le 25 mai à la Ville


Suivant : Edouard Baer viendra à Liège dans le cadre du Festival International du Film de Comédie
Précédent : Le Musée de la Vie wallonne a rouvert mercredi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×