Tribun bilingue, il était déjà la figure de proue de son parti d’extrême gauche depuis des années. Raoul Hedebouw, le porte-parole national du PTB et chef de groupe au parlement fédéral, est le seul candidat pour devenir président des son parti. Les élections auront lieu lors du congrès statutaire le 5 décembre prochain. Celui qui est aussi conseiller communal à Liège va donc succéder à Peter Mertens, qui ne se représente pas.

Né en 1977 à Liège de parents flamands, Raoul Hedebouw s’était engagé politiquement suite aux grèves étudiantes dans l’enseignement au milieu des années ’90. Il a dirigé la provinciale du PTB de Liège à partir de 2003 puis est devenu porte-parole national du parti en 2005 avant d’être élu au bureau national du parti en 2008.

Aux élections communales de 2012, le PTB réalise un bon score et obtient des conseillers communaux dans plusieurs grandes villes belges et Raoul Hedebouw devient conseiller communal à Liège. Aux élections fédérales 2014, la coalition PTB-GO obtient pour la première fois de son histoire deux élus à la chambre des représentants. Raoul Hedebouw siège avec Marco Van Hees comme député fédéral et le Liégeois se fait connaître d’un public plus large grâce à son audience nationale.

Licencié en botanique de l’Université de Liège, le Liégeois est aussi passionné d’ornithologie.


Suivant : Le plan de relancede Liberty Steel avec 90 licenciements approuvé par le tribunal de l’entreprise
Précédent : Le marché de Noël de Seraing fait aussi son grand retour avec CST et masque

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×