Dans le cadre de la campagne « Minute Papillon », les citoyen.nes relais de STOP ALIBABA &co – qui se sont donnés pour mission d’informer la population sur les enjeux et conséquences néfastes de l’arrivée du géant Alibaba à Liège – organisent une action conjointe avec la Masse Critique ce vendredi.

Cette édition de la masse critique s’arrêtera pour l’occasion devant La Grand Poste , dernier vaste projet du fond d’investissements liégeois Noshaq (anciennement Meusinvest) et qui est actionnaire du “Liege Airport business park” et contribue au développement d’activités économiques et à la gestion immobilière sur le site de Liege Airport et les zones d’activités d’économie mixte aux alentours. Au travers de son fonds d’investissement LeanSquare et en collaboration étroite avec Liege Aiport, Noshaq contribue largement au développement du secteur de l’e-logistique cargo à l’aéroport, pointent les opposants à la venue du gros e-commerçant chinois sur le site de l’aéroport.

Cet arrêt symbolique vise à dénoncer les choix d’investissements de cet acteur économique majeur à Liège qui semblent être guidés par la seule rentabilité à court terme alors que les conséquences de ces choix impactent une région tout entière sur une durée longue. Nous estimons qu’il est impératif que Noshaq réoriente sa stratégie vers des secteurs plus vertueux et plus durables et ne plus investir dans la logistique. Les financements, l’énergie, la créativité de cette institution doivent être orientés vers un développement économique qui préserve la qualité des emplois, la qualité de la vie et l’environnement. La logistique n’est pas le secteur économique qui préserve notre avenir, il le détruit“, notent les futurs manifestants dans leur communiqué.

Le départ à vélo est prévu ce vendredi 25 juin à 18h30 depuis l’esplanade St-Léonard (place des Déportés).


Suivant : Place aux Artistes chaque samedi en juillet et août
Précédent : La marque liégeoise de prêt-à-porter J&JOY ouvre une boutique à Knokke et vise aussi le marché européen

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×