La circulation est actuellement déviée à l’entrée de Chênée, sur le quai des Ardennes. Une coopérative citoyenne, HesbEnergie, est en effet en train de construire le plus grand barrage hydroélectrique de Wallonie, sur l’Ourthe, à hauteur de l’ancienne infrastructure hydroélectrique hors-service qui existait déjà sur l’autre rive à hauteur de la Cile.

C’est plus précisément la société HOSe (Hydroélectricité Ourthe Sambre), créée avec neuf autres coopératives pour développer des projets hydroélectriques, qui a entamé la construction de la future centrale des Grosses-Battes. Plus de 10.000 coopérateurs ont financé ce projet et, la fin de cette année, deux turbines seront capables d’alimenter en énergie verte 1250 ménages grâce à une puissance de une puissance de 1,4 Mégawatt. Le financement se monte à 2.338.038 € de fonds propres sur un total de 4.676.073 €.

L’ancienne centrale avait été endommagée en 2012 et laissée en l’état. HesbEnergie a remporté l’adjudication qui avait été lancée par la Sofico pour son “remplacement”.

Actualisation 30/09/2020:

Rectificatif: la centrale hydroélectrique des Grosses Battes ne sera #pas la plus grosse de Wallonie


Suivant : Le très controversé infectiologue marseillais Didier Raoult en conférence à Liège
Précédent : Programme de remise en forme des ex-patients Covid-19 au CHU

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×