Un homme a mis fin à ses jours avec une arme à feu vendredi aux alentours de 22h30 dans la rue du Pot d’Or dans le Carré. Il s’agissait de Laurent Desitter, un bijoutier dont le commerce était situé dans la même rue. Le Parquet a confirmé la thèse du suicide. Il faisait l’objet d’une enquête pour blanchiment. La section Ecofin de la police judiciaire fédérale de Liège avait d’ailleurs procédé à des saisies de montres de luxe dans le magasin, dans l’éventualité où le blanchiment aurait été avéré. Le bijoutier niait toutefois les faits qui lui étaient reprochés et était donc clairement présumé innocent.


Suivant : Nouvelles perturbations au TEC Liège-Verviers: le point sur le réseau
Précédent : Incidents lors de Standard-Charleroi: le match arrêté (vidéos)

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×