Dimanche, vers 4h du matin, un festivalier des Ardentes âgé de 22 ans est mort en sautant du toit d’une maison. Alors qu’il était sous l’emprise de stupéfiants, pris d’une crise de paranoïa, il a soudainement quitté le site du festival en direction de la rue Marexhe à Herstal. Adepte du « parkour » (franchissement d’obstacles urbains) il a ensuite escaladé des habitations.

Les pompiers sont arrivés, ont braqué un spot sur lui et ont tenté de le raisonner pendant 40 minutes. Mais Redouan, délirant, a finalement pris son élan et a sauté du toit, avant de chuter et de se blesser gravement. Il est décédé à l’hôpital de la Citadelle quelques heures plus tard.

(.Source: La Meuse)


Suivant : 25.000 réservations un an à l’avance pour Andy Warhol à la Boverie
Précédent : Nouveau garage: Deravet devient Audi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×