C’est considéré comme le « prix Nobel belge ». Le prix Francqui 2021 en Sciences exactes a été décerné à Michaël Gillon, astrophysicien et Maître de recherches F.R.S.-FNRS à l’Université de Liège, pour ses recherches pionnières en exoplanétologie et astrobiologie ayant mené notamment à la découverte du système exoplanétaire TRAPPIST-1. Le prix lui sera remis par le roi, en juin, au Palais des Académies.

Grâce à deux réseaux de télescopes robotiques qu’il a conçus, TRAPPIST et SPECULOOS, il a pu étudier avec une précision inégalée des exoplanètes depuis la Terre. Il a ainsi découvert sept planètes potentiellement habitables, qu’il a nommées « TRAPPIST-1 ». Il est ainsi le premier à avoir pu prouver que des planètes similaires en taille et en masse à la Terre ne gravitent pas seulement autour du Soleil mais également autour d’étoiles ultrafroides et que celles-ci pourraient abriter la vie.


Suivant : Vers un classement de l’église Saint-Catherine en Neuvice
Précédent : La Maison des jeunes de Jupille accueille les étudiants pour leur blocus

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×