Le collège communal fait savoir qu’en vertu du Code du Patrimoine (CoPat), il est saisi d’une demande de classement éventuel comme monument de la totalité des parties extérieures et intérieures non encore classées de l’église Sainte-Catherine, en Neuvice 54, à l’exception de tous les éléments sulpiciens du 19e siècle, tels que la Vierge de Lourdes ou le chemin de croix.

En février, la ministre du Patrimoine, Valérie De Bue, avait en effet décidé d’étendre le classement comme monument de la totalité de l’église. Seuls l’orgue, le jubé et la tribune l’étaient, depuis juillet 1998.

A l’issue de l’enquête publique lancée par la Ville, qui se clôture le 19 mai, l’Agence wallonne du Patrimoine (AWaP) présentera une synthèse de tous les avis reçus (plus que probablement positive) et un arrêté à la signature de la ministre De Bue.


Suivant : Coach, masseur(euse), formateur…: une formation agréée pour développer votre clientèle
Précédent : Un scientifique de l’ULiège récompensé du prix Francqui pour ses découvertes en astronomie

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×