“Ce bois doit rester bois” revendiquent et affichent certains riverains. Des pétitions ont également été lancées pour garantir le libre accès pour tous aux sentiers du bois Naniot-Philippet, derrière les maisons de la rue Naniot (quartier Naimette-Xhovémont).

Une parcelle du bois a été vendue aux enchères à un privé, qui a commencé à clôturer sa propriété alors que c’est un lieu de passage et de promenades depuis toujours. Sa volonté est donc d’en empêcher l’accès. Interpellée sur la question au conseil communal d’hier, l’échevine Maggy Yerna a indiqué que le terrain est en zone de chemin de fer aérien pour site de charbonnage (SOL) et qu’il s’agit d’une zone à boiser non-constructible. Il n’y a donc pas de projet de construction à cet endroit, dans la mesure où le collège communal n’a pas l’intention de modifier son affectation. La Ville avait d’ailleurs participé à la vente sans l’emporter.

Reste à voir ce que fera le nouveau propriétaire avec ses clôtures…


Suivant : Météo: alternance de périodes ensoleillées et de passages nuageux
Précédent : Cette idée d’un Liégeois pour signaler les objets volés en ligne va-t-elle marcher ?

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×