Il s’agit d’une simple idée, dont l’avenir n’est pas garanti. Un Liégeois souhaite lancer une App gratuite qui vise à retrouver rapidement un objet volé ou à vérifier la provenance d’un objet qu’on achète en seconde main. Voire à la police de traquer des recels. “La plupart du temps, la victime ne peut que partager l’information concernant le vol via les réseaux sociaux et espérer que ses quelques contacts fassent circuler l’information. Une déclaration à la Police sera utile pour l’assurance éventuelle mais, soyons francs, il y a peu de chances que l’objet volé soit retrouvé“, résume Michael Beneux, le créateur de «On m’a volé». Victime d’un vol de son matériel de DJ, il avait alors réalisé qu’il n’avait aucune chance de le retrouver, tout en sachant que le matériel allait être revendu à d’autres DJs “soit peu scrupuleux, soit à leur insu“.

Le fonctionnement préconisé est donc simple: vous signalez un vol sur onmavole.be, en produisant des preuves (photo, facture d’achat, numéro de série, plainte…) et tout le monde peut y avoir accès. Le Liégeois a déjà réservé tous les noms de domaine un peu partout dans le monde dont, notamment, en Belgique sur www.onmavole.be. L’objectif est de rendre tout cela disponible d’ici la fin de l’année sur Apple ou Android.


Suivant : Un sentier privatisé dans un petit bois fait réagir les habitants de Naimette-Xhovémont
Précédent : Les politiciens liégeois Sarah Schlitz et Raoul Hedebouw risquent d’être verbalisés pour avoir manifesté dimanche

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×