Jan Nyssen, un promeneur averti, a constaté qu’un sentier qui permettait de passer dans les champs et qui traverse aujourd’hui la propriété de l’entrepreneur liégeois François Fornieri avait été rendu inaccessible à cause d’une haie et d’une grille que celui-ci avait fait poser. La vaste demeure du patron de Mithra se trouve au bout de la rue de l’Arbre Sainte-Barbe à Rocourt, juste à côté de l’échangeur de l’autoroute. Pas sûr, donc, que ce soit aujourd’hui l’endroit recherché pour une balade dominicale…

Dans La Meuse, le promeneur qui a fait cette découverte estime néanmoins que l’accaparement de ces chemins communaux est problématique et illégal. La conseillère communale Sophie Lecron, cheffe de groupe PTB, va de son côté interpeller le bourgmestre au conseil communal de lundi sur cette appropriation qui lui apparaît aussi comme problématique et va proposer qu’on y aménage un chemin cycliste de type RAVeL.

F.Fornieri répond que ces sentiers auraient normalement dû être déclassés mais n’exclut pas la possibilité de les rendre accessibles. Avec la possibilité d’un petit plouf dans sa piscine les jours d’été torride ?


Suivant : Un hôtel particulier du 18e siècle à vendre dans le Carré
Précédent : La Ville envisage la piétonnisation des places Xavier Neujean et de l’Opéra

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×