Se sentir fille dans un corps de garçon ou garçon dans un corps de fille n’est pas réservé aux adultes. Le CHU de Liège et l’UZ Gent organisent la prise en charge des adultes au sein de la convention « soin transgenre » / « transgenderzorg » depuis plusieurs années mais les questions transidentitaires peuvent surgir très tôt dans l’enfance, parfois dès l’âge de 4 ou 5 ans. Pour répondre à cette demande émergente, le Centre d’Accompagnement des Transidentités du CHU de Liège a lancé une consultation mixte en pédopsychiatrie et endocrinologie pédiatrique spécialisée dans la question transidentitaire infanto-juvénile. Il s’agit d’une première en Belgique francophone qui a été mise un place sur un an et demi pour répondre aux besoins spécifiques des enfants et des adolescents aux prises avec les affres de la puberté.

Cette consultation a lieu sur le site de ND des Bruyères. Plus d’infos et rendez-vous.


Suivant : Toujours trop de déchets laissés après les fêtes organisées dans les parcs ou leurs abords
Précédent : Le Lidar placé quai des Ardennes

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×