Le projet immobilier Bois d’ Avroy de la société Thomas & Piron ne plait pas aux riverains. Il s’agit ds anciens bâtiments de l’Onem, à Cointe, qui doivent faire place à une septantaine… puis une soixantaine d’appartements, dans une seconde version. Les autorités communales ont refusé le permis d’urbanisme, mais la région wallonne l’a accordé. D’où le recours au Conseil d’Etat, que la Ville a décidé d’introduire.

Le problème est que le nouveau projet immobilier jouxte le domaine du Bois d’Avroy, et ses trois tours. Et l’arrivée massive de population risque de poser des soucis de mobilité dans une voirie en impasse, où les habitants ont trouvé un équilibre.

(Source: Rtbf)


Suivant : Des logements sur le site de l’ancien charbonnage de l’Espérance
Précédent : Météo: larges éclaircies

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button