Le site de l’ancien charbonnage de l’Espérance, friche industrielle sur les hauteurs de Liège jouxtant la future clinique du Montlégia, est pour la ville une zone prioritaire à développer. Des projets ont existé, mais rien ne s’est encore concrétisé. La s.a. Minguet-Lejeune (qui a acquis ces quelque dix hectares voici une dizaine d’années) vient de déposer un nouveau dossier qui prévoit d’y construire plus de six cents logements.

Les plans prévoient plus d’une demi millier de maisons et d’appartements, répartis en huit ilots, autour d’un vaste parc et d’un étang. Les bâtiments à front de rue seraient limités à deux étages. Mais comme c’est un terrain en pente, les immeubles en fond de cuvette pourraient compter jusqu’à six niveaux.

Une longue procédure administrative commence, avec étude d’incidences, schéma d’orientation local, enquête publique, votes en conseil communal, et même approbation par le gouvernement régional. Bref, ce n’est pas pour tout de suite.

(Source: Rtbf)


Suivant : Le temps d’attente au téléphone explose pour prendre rendez-vous au CHU
Précédent : La Ville en recours contre le projet Thomas & Piron au Bois d’Avroy

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button