Hier, nous vous expliquions qu’à cause des précautions sanitaires liées au Covid-19, les Liégeois.es doivent aujourd’hui s’armer de patience pour pouvoir effectuer bon nombre de démarches administratives à la commune. Il y a actuellement un délai de 10 jours voire mois d’attente (Guillemins) pour tout rendez-vous dans les mairies de quartier.

L’échevinat de l’Etat civil précise que l’ouverture des 8 Mairies sur 13 a été décidée sur base d’une analyse de risques liée à la crise sanitaire, notamment par le SIPPT (Service Interne de Prévention et de Protection du Travail). “A titre d’exemples, il faut que les salles d’attente puissent permettre de respecter la distanciation sociale de 1,5m entre agents, agents/citoyens et citoyens, que la configuration des locaux soit compatible avec l’organisation d’une circulation conforme aux normes sanitaires telles que des chemins d’entrée et de sortie différents permettant que les citoyens ne se croisent pas, …“, indique le secrétaire de cabinet Olivier Boussart.

Il signale que l’échevine prend systématiquement en compte les demandes qui lui sont directement adressées, présentant un caractère exceptionnel, et dont l’urgence est dûment motivée. “Elle prend alors toujours contact avec l’administration en vue d’obtenir des rendez-vous à date plus rapprochée.
Un guichet est en outre consacré aux urgences à la mairie de quartier des Guillemins pour les citoyens dont la demande doit être traitée avant la première date disponible.

Quelques chiffres: la capacité hebdomadaire de réception du public, hors urgence, est de 3.072 citoyens/semaine et ce sont en moyenne 1.000 appels/jour qui sont réceptionnés au call center des mairies de quartier.

Formalités #administratives à la commune: entre 10 jours et un mois d’attente pour tout rendez-vous


Suivant : Manifestation samedi pour réclamer de vrais couloirs vélo à Liège
Précédent : Reconnaissez-vous cet inconnu repêché mort dans la Meuse ?

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×