Suite au déracinement d’un arbre le 26 décembre dernier, qui était tombé sur la chaussée,  les 17 tilleuls argentés qui bordent le boulevard de l’Ourthe à Chênée ont été expertisés par le service de Gestion Forestière de la Ville de Liège. Sur base de l’évaluation des risques associés à ces arbres et par mesure de sécurité, 7 d’entre eux seront abattus d’urgence par arrêté du Bourgmestre, annonce l’échevinat de la Transition Écologique.

La rapidité d’intervention des services s’explique par le fait que le boulevard de l’Ourthe est une entrée de ville très fréquentée (tant par le trafic automobile que par les piétons) et que de nombreuses habitations se trouvent à proximité directe des arbres. Ces abattages commenceront dès lundi 10 février.

Pour chacun des 17 arbres , une analyse de la charge du vent et un test de traction pour calculer le coefficient de sécurité d’ancrage ont été réalisés. Pour 7 d’entre eux, le coefficient de sécurité d’ancrage s’est révélé être inférieur au seuil de sécurité admis, ce qui a conduit l’ingénieur forestier en charge de ces expertises à la Ville de Liège à recommander au Collège communal un abattage dans les plus brefs délais.

Les arbres abattus seront remplacés

Le boulevard de l’Ourthe est une voirie régionale pour laquelle la Ville de Liège n’est qu’en partie gestionnaire. C’est donc au Service Public de Wallonie qu’il appartient de planifier la rénovation de ces lieux. Mais s’agissant d’une entrée de ville qui, à ce titre, mérite une réflexion d’ensemble visant un aménagement cohérent entre ses différentes composantes, la Ville de Liège sera particulièrement attentive aux propositions qui seront faites par le SPW pour qu’elles correspondent aux ambitions affichées, en matière de verdurisation des quartiers notamment“, précise l’échevin Gilles Foret.

Lire aussi: Tram: Liège abat 450 arbres mais ne replante que 900 promesses


Suivant : Cinéma : Le voyage du Dr Dolittle
Précédent : La police a distribué 19.791 procès-verbaux pour mauvais stationnement en 2019

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×