Le gouvernement de Wallonie a décidé hier de recourir à une utilisation élargie du Covid Safe Ticket (CST) dans différents secteurs en Région wallonne. Cet outil de gestion sanitaire doit permettre d’éviter l’aggravation des contaminations et, ce faisant, la prise de mesures plus restrictives. En parallèle, le Gouvernement continuera à renforcer sa campagne de vaccination (via notamment des actions ciblées) et à mener des actions de sensibilisation.

Le Covid Safe Ticket (que l’on obtient grâce à la vaccination, à un test récent ou à un certificat de rétablissement prouvant que l’on est guéri du covid) sera dès lors exigé auprès des citoyens dans plusieurs contextes.

Il le sera systématiquement dans les dancings et discothèques, l’Horeca (à l’exception des terrasses où les règles existantes restent en vigueur), les hôpitaux, maisons de repos et maisons de repos et de soins, les centres sportifs et les centres de fitness (sauf en extérieur en-dessous de 200 personnes).

Pour les secteurs suivants, ce le sera à partir de 50 personnes en intérieur et 200 personnes en extérieur: les foires commerciales et congrès, les établissements du secteur culturel, récréatif et festif et les évènements de masse.

Le Covid Safe Ticket sera nécessaire pour tous les citoyens à partir de 16 ans, à l’exception des visiteurs des hôpitaux, des maisons de repos et des maisons de repos et de soin et les participants aux évènements de masse, pour lesquels le CST sera requis à partir de 12 ans.

Dès que le décret sera adopté, les mesures seront d’application jusqu’au 31 décembre 2021. Elles pourraient toutefois être levées si le taux de vaccination et le taux de reproduction de virus en Wallonie atteignent les taux des régions et pays d’Europe les plus performants.

Il est à noter que les bourgmestres restent compétents pour prendre des mesures plus restrictives s’ils considèrent que la situation sanitaire le nécessite.

Lire aussi: Pass sanitaire obligatoire pour accéder aux grands rassemblements liégeois: surtout un effet d’annonce


Suivant : Un nouveau CEO a été nommé par le conseil d’administration de Liege Airport
Précédent : 1,7 millions de subsides régionaux pour 13 projets communaux en faveur des cyclistes

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×