Suite aux plaintes récentes de plusieurs habitants des régions de Liège, Awans, Herstal et Rocourt notamment, concernant des vols nocturnes d’avions particulièrement bruyants, le Bourgmestre Willy Demeyer avait annoncéau début du mois avoir interpellé la SOWAER (Société wallonne en charge des aéroports) qui est responsable des plans d’exposition au bruit et du contrôle des trajectoires afin de leur demander la raison de cette situation particulièrement embarrassante en cette période de fortes chaleurs.

Jeudi il a communiqué la réponse reçue.
La majorité des décollages s’effectuent depuis la piste 22 qui s’oriente vers le sud-ouest en direction de Saint-Georges. Mais dans la mesure où les vents dominants ont un peu changé, la piste 04R est de plus en plus utilisée (alors que c’était plus rare auparavant) quand la composante nord-est du vent impose son utilisation, en direction de Fexhe-Slins. Et cela occasionne des gênes sonores différentes.

Par ailleurs, Christian Delcourt, le porte-parole de l’aéroport, indique que si les motorisations actuelles des aéronefs récents font moins de bruit, ils sont par contre plus chargés…. ce qui fait plus de bruit.


Suivant : Le nouveau système de tickets boissons des Francos fait grincer des dents
Précédent : Salzgitter se positionne pour racheter l’acier liégeois

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×