Le café situé près de l’ancienne entrée de la bibliothèque des Chiroux avait été confié pendant quarante ans, sous la forme d’une concession, à un couple de gérants. Celui-ci a fini par prendre sa retraite et par remettre son affaire. Mais leur successeur a omis de payer plusieurs mensualités à ses prédécesseurs, et a accumulé un retard de loyers envers l’asbl du centre culturel des Chiroux qui en a la gestion (l’immeuble appartient au promoteur Demarche, qui l’a construit).

Le nouveau responsable de l’établissement le Bouquin a fini par être expulsé, en décembre dernier, et des procédures en justice sont toujours en cours. Une douzaine de candidats-repreneurs, se sont manifestés, parmi lesquels deux grossistes et un voire deux groupes brassicoles. Mais en attendant une procédure de mise en concurrence, la vente du mobilier et du matériel a commencé, qui servira à rembourser partiellement les anciens exploitants.

(Source: Rtbf)


Suivant : De la viande pas nette dans certaines charcuteries de chez Derwa
Précédent : Love shop liégeois recherche homme-objet bien musclé

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button