Hier à 15h, l’artiste Alain De Clerck et une délégation du Comité de Sauvegarde de la Dentisterie de Bavière, composée de Madeleine Mairlot, Présidente de SOS Mémoire de Liège et représentant aussi Le Vieux-Liège, Sandrine Goffin et Vincent Buntinx, a remis au Ministre du Patrimoine René Collin une pétition forte de plus de 2000 signatures. Les pétitionnaires demandent au Ministre d’inscrire ce bâtiment de style Bauhaus sur la liste de sauvegarde patrimoniale de la Région wallonne pendant 1 an.

L’objectif de cette demande de moratoire permettrait au Comité ainsi qu’aux Liégeois de proposer des projets de réaffectation de ce bâtiment symbolique marquant une des entrées principales de notre Ville.

“La rencontre s’est déroulé de manière cordiale. Le Ministre a été attentif à notre demande de sauvegarde et s’est engagé à la faire analyser par son administration prochainement.La Commission royale des Monuments, sites et fouilles a introduit dernièrement un dossier basé sur des avis d’experts allant dans ce sens”, indique le communiqué des défenseurs de l’ancien bâtiment de la dentisterie (Bavière), toujours menacé de démolition.


Suivant : Des toilettes transgenres à l’université
Précédent : L’Évêque de Liège: “J’ai honte” par rapport à l’accueil des réfugiés en Belgique

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button