Comme annoncé dans le plan d’économies d’énergie présenté le 23 septembre 2022, le remplacement de l’ancien éclairage public par du LED suit son cours. Roland Léonard, échevin des Travaux, présentera ainsi lors du conseil communal de ce lundi 28 novembre un dossier consistant à remplacer près de 3.200 luminaires.

La phase 2023 générera, à elle seule, une baisse de 1.045 MWh de consommation électrique, pour un gain estimé à 170.000 €. L’extinction de l’éclairage de minuit à 5h du matin, telle qu’envisagée par certaines communes, entrainerait une économie nette de 145.000 € pour les finances communales, selon les chiffres communiqués par RESA. Une telle mesure porterait gravement atteinte à la sécurité des habitants, et provoquerait inévitablement une augmentation de la criminalité, craignent les autorités, qui préfèrent donc opter pour le remplacement des luminaires par du LED.

Rappelons que depuis 2021, la Ville de Liège et RESA, dans le cadre d’un vaste plan quinquennal de renouvellement de l’éclairage public, travaillent ensemble à la modernisation du réseau liégeois. Il s’agit, pour rappel, d’un plan de remplacement de l’éclairage public énergivore de près de 15.000 luminaires par la technologie LED, économiquement avantageuse et écologiquement respectueuse. Les travaux ont débuté en 2021 avec les quartiers d’Outremeuse, de Bressoux, de Chênée, d’Angleur et du Sart-Tilman. Cela représente près de 6.000 luminaires déjà remplacés.

Lors du Conseil communal de ce lundi 28 novembre, Roland Léonard, présentera le volet 2023 de ce plan pluriannuel. Il sera constitué par le remplacement de près de 3.200 luminaires dans les quartiers de Rocourt, de Naimette/Xhovémont, du Thier-à-Liège et de Saint-Léonard. Le budget de cette phase représente 1.245.000 € dont près de 80% à charge de la Ville, soit 1 million d’€. La consommation annuelle de ces 3200 luminaires passera de 1.400 MWh (230.000 €) à 355 MWh (60.000 €), soit une économie annuelle de 75% (170.000 €).

L’investissement global de ce plan quinquennal de renouvellement de l’éclairage public représente un montant de 5,7 millions d’euros dont 4,8 millions d’euros à charge de la Ville. Au terme de la phase 2023, près de la moitié des 20.000 luminaires liégeois seront ainsi déjà renouvelés.


Suivant : Un commissariat attaqué et l’ours lumineux du Village de Noël détruit après la victoire du Maroc contre la Belgique
Précédent : Liège craint pour le développement du rail dans la région

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×