42 réclamations sont arrivées aux services de l’Urbanisme de la Ville de Liège durant l’enquête publique d’un mois. Le projet immobilier Paradis Express, aux Guillemins, prévoit entre la Tour des Finances et la gare Calatrava, la construction d’un îlot de bureaux de 22.142 m² avec deux bâtiments dont un de 11 étages

 » Parmi ces 42 réclamations, ce qui peut apparaître comme « normal » pour un projet d’une telle ampleur, il y en a 38 identiques, c’est-à-dire qui ont utilisé un formulaire type pour dénoncer les problèmes. C’est ainsi que par exemple tous les habitants d’un building de l’avenue Blonden ont envoyé les mêmes réclamations », indique Jean-Pierre Hupkens, échevin de l’Urbanisme de la Ville de Liège.

Les autres riverains qui ont adressé des remarques à la Ville vis-à-vis de ce projet Paradis Express sont domiciliés dans le quartier, à savoir rue Mandeville, rue de Serbie, rue des Guillemins, rue de Fragnée, rue de l’Etat-Tiers, quai de Rome, boulevard Frère Orban, rue
Buisseret et place des Franchises mais aussi avenue Mahiels dans le quartier des Vennes à Liège, en face des Guillemins.

« Les griefs qui reviennent le plus souvent sont ceux qui ont déjà été entendus lors de la réunion publique qui s’est tenue au Design Center aux Guillemins, à savoir, principalement, les problèmes de circulation et de stationnement. Il y a des riverains qui estiment ce projet disproportionné et d’autres qui se plaignent du manque d’ensoleillement consécutif à l’arrivée de ces immeubles même s’ils seront en gradation », détaille l’échevin Jean-Pierre Hupkens alors que les promoteurs n’annoncent qu’une perte d’une heure d’ensoleillement.

Un riverain estime également que le PRU (périmètre de remembrement urbain) n’est pas respecté avec un immeuble de 50 m de haut au lieu de 40 mètres maximum autorisé et qui n’accepte pas une émergence autorisée.


Suivant : Jeudi commencent les Francofolies de Spa: infos pratiques
Précédent : Le personnel liégeois d’EDF Luminus se demande ce qu’il va devenir

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button