La justice liégeoise a confirmé qu’une enquête était en cours sur la famille Joassart, qui a contribué à l’essor de la Fabrique Nationale (FN) d’Herstal depuis le début du siècle passé. Elle détient des centaines de millions d’euros depuis plusieurs années (1999) à la Banque Degroof Petercam. Selon l’Echo, 400 millions d’euros déposés à la Banque Degroof au Luxembourg et en provenance de Suisse ont été mis dans une société d’investissement au Grand-Duché. En 2015, un an après la mort de Gustave Joassart Jr, le capital a été transféré au sein de la même banque en Belgique.

C’est cette dernière qui a signalé en 2016 cette importante somme suspecte à la Cellule de traitement des informations financières les centaines de millions d’euros que la famille Joassart détenait à la Banque Degroof. Ce n’est cependant qu’en 2017, que le juge d’instruction liégeois Frédéric Frenay a envoyé des enquêteurs à la FN Herstal. L’avocat de la famille Joassart n’a pas souhaité commenter ce dossier en cours.


Suivant : Des kits de soin et d’hygiène distribués par la Ville aux étudiants
Précédent : Soutien à la relance: la Ville supprime toute une série de taxes

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×