Depuis le 4 février, l’Université de Liège, en collaboration avec la Ceinture Aliment-Terre Liégeoise, propose une fois par semaine des paniers gratuits de produits bio et locaux pour soutenir ses étudiants qui peinent à faire face aux dépenses du quotidien.

La semaine dernière, Lindsey Derclaye, étudiante et militante au Comac (Comité d’Action Communiste, mouvement de jeunes PTB) avait relevé sur Facebook que près de 200 jeunes faisaient la file au 20-Août pour recevoir leur colis. “Le vigile vient de me dire ému qu’il trouvait ça terrifiant, et je suis d’accord avec lui. Y’a pas d’autres mots. Pendant que Bezos, Musk et compagnie amassent des milliards, ici, en Belgique, en 2021, des étudiants crèvent de faim et font la queue aux banques alimentaires, en pleine journée, pendant les heures de cours“, lançait l’étudiante sur Facebook. Suscitant un grand nombre de partages et de réactions sur les réseaux sociaux.

Ce jeudi, une nouvelle distribution avait lieu. La file était à nouveau assez longue au rez-de-chaussée, là où se trouve la cafétéria, jusqu’à l’entrée du bâtiment place Cockerill. 350 paniers ont été distribués (il y en avait 150 lors de la première distribution) à des étudiants précarisés qui n’arrivent plus à trouver de jobs actuellement pour boucler leurs fins de mois déjà difficiles en période normale.

A quand une aide similaire pour les étudiants des hautes écoles qui, pour le moment, n’y ont pas droit ?

Lire aussi: Des repas à 1€ pour les étudiants en difficultés financières à cause de la crise actuelle


Suivant : Le nombre d’accidents impliquant un cycliste grimpe en flèche en province de Liège
Précédent : Pierre Gilissen et Jean-Christophe Peterkenne prennent temporairement les rênes de l’ORW

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×