Satisfaits du travail musical de qualité effectué jusqu’à présent, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL) et son Directeur musical, Gergely Madaras, ont annoncé hier qu’ils ont décidé de prolonger la relation nouée en septembre 2019. Le premier contrat de Gergely Madaras, qui court jusqu’au 31 août 2022, est prolongé de trois ans.

Le chef d’orchestre hongrois (37 ans) a marqué son empreinte ces deux dernières saisons, notamment avec le lancement de la série « OPRL+ » (la musique symphonique associée à d’autres expressions artistiques : théâtre, jazz, ciné-concert…) et par des concerts remarqués dans des œuvres de grande envergure (Le Sacre du printemps de Stravinsky, La Mer de Debussy, la Symphonie « Pathétique » de Tchaïkovski…) et la défense du répertoire contemporain (créations, enregistrement d’œuvres de Philippe Boesmans). L’OPRL et Gergely Madaras ont également réalisé de nombreux concerts à Liège et à Bozar (Bruxelles), des enregistrements réguliers pour Mezzo TV, Medici.tv et la RTBF, et constituent un catalogue d’enregistrements important pour les labels Alpha Classics, Cypres, Fuga Libera et NomadPlay.

Les prochains temps forts de la collaboration de l’OPRL et Gergely Madaras seront marqués par le bicentenaire César Franck, une tournée en Amérique du Sud enjuin 2022 et plusieurs projets d’enregistrements, dont l’intégrale symphonique de Ernő Dohnányi.


Suivant : Le Fonds Simenon de l’université déplacé dans le quartier Outremeuse
Précédent : Météo: on prévoit un temps sec, mais de courtes ondées ne sont pas à exclure

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×