La dernière enquête du magazine Test Achats est formelle: la facture grimpe à la sortie des supermarchés. Et à ce jeu, c’est l’enseigne Colruyt qui remporte la palme d’or: “Fin mai, Colruyt était 5,2% plus cher que début mars”, note l’association de défense des consommateurs, “les prix avaient augmenté de 4,1% chez Collect&GO et de 3,6% chez Carrefour Hyper. Albert Heijn et Delhaize avaient limité leurs hausses des tarifs à respectivement 1,8% et 0,4%. Par contre, les prix étaient restés assez stables chez Match et Intermarché, où ils avaient même légèrement baissé par rapport à début mars”.

Ces hausses surprennent Test Achats qui pointe une inflation basse qui s’explique essentiellement par l’effondrement du prix du pétrole consécutif à une paralysie d’une bonne partie de l’économie et des transports.

Précisons enfin, pour être bon joueur, que Colruyt distribue actuellement à ses clients un bon de réduction de 3% sur les achats. Mais peut-être est ce là une façon de concurrencer Delhaize, qui offre une réduction de 5% sur une sélection de produits Nutritifs-Score A&B via la carte-plus et qui avait offert dernièrement une réduction de 5% suite à l’annulation des promotions en magasins.

Sur la photo, le Colruyt de Liège @Capture d’écran Google Maps


Suivant : La Ville favorable à la pose de tarmac au Cadran pour faciliter l’usage du vélo
Précédent : Trois mois après avoir contracté le Covid et toujours malades: les témoignages se multiplient

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×