Une convention collective de travail a été adoptée il y a quelques jours dans les magasins H&M: gel, marquage au sol, un seul client pat cabine d’essayage avec limitation du nombre d’articles, etc. Cet accord prévoyait aussi la présence d’un service de sécurité pour l’organisation et l’implémentation.

Après une semaine, les gardes de sécurité ont été retirés des magasins. Il n’était pas prévu de les laisser plus longtemps. “La semaine suivante, famille et enfants ont déambulés dans les magasins sans aucunes protection et bien sûr sans aucuns gestes barrières. Les magasins tournant à effectifs réduits et sans garde il n’est pas possible aux vendeuses, managers de se faire respecter ou même faire entendre raison aux gens“, nous fait savoir une responsable de l’un des magasins liégeois qui craint aussi que l’obligation à ouvrir les cabines ne les transforme en femmes de ménages.

Avec le beau temps et les prévisions rassurantes sur la diminution de l’épidémie Covid-19, il est vrai que l’on voit de plus en plus de personnes se balader sans masque dans les rues de Liège, et même dans les magasins.


Suivant : Dimanche les SDF devront quitter le Parc Astrid: et après ?
Précédent : Toutes les sirènes des véhicules de police retentiront aujourd’hui à 10h34

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×