« Le samedi 15 avril, au pied de la rue Saint-Gilles entre 3h15 et 3h30 du matin, 6 personnes m’ont littéralement tabassé. Si vous vous trouviez à cet endroit et que vous avez vu quelque chose svp sonnez à la police de Liège au 04 340 80 00 pour tout témoignage. Afin de m’aider à retrouver les 6 personnes qui m’ont attaqué gratuitement et surtout volontairement. J’aimerai qu il y aie une justice et que ces gens payent pour leurs actes gratuits ». Voici le message que Julien Thibert un jeune Boncellois, intérimaire chez Ikanbi (un call-center situé aux Hauts-Sarts), a publié sur son profil Facebook.

Alors qu’il venait de fêter son anniversaire dans le Carré, il a été violemment frappé par cinq individus après avoir touché l’un d’eux en se remettant dans la file devant une friterie du boulevard de la Sauvenière. Transporté d’urgence à la clinique de l’Espérance, il souffre d’une arcade sourcilière ouverte, d’un nez cassé et de multiples contusions.

Le jour même, il est allé déposer plainte à la police de Liège où il a appris que la brigade canine avait interpellé trois des six jeunes, vestes blanches et casquette sur la tête, mais qu’ils avaient été relâchés. Dans la mesure ils niaient fermement les faits, et devant le peu d’éléments concrets, le magistrat de garde a décidé de les laisser en liberté. Le jeune homme agressé a donc demandé si les caméras de surveillance avaient pu filmer quelque chose mais il n’a pas encore obtenu de réponse. Alors il recherche lui-même des témoins pour ne pas que l’histoire en reste là.

(Source: La Meuse)


Suivant : Présidence du PS liégeois: Jean-Pascal Labille ne soutient pas le candidat Hupkens
Précédent : Mesures de circulation pour Liège-Bastogne-Liège ce dimanche

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button