Entre septembre et décembre 2020, les docteurs Christelle Meuris et Gilles Darcis, infectiologues du CHU de Liège, ont étudié la transmission du SARS-CoV-2 dans une école primaire liégeoise. La conclusion montre que les contaminations sont identiques chez les enfants et les adultes, peut-on lire dans Le Patient, le journal du CHU. L’étude a été publiée dans JAMA Network, la revue médicale générale la plus diffusée au monde.

Les travaux sur la transmission du coronavirus par les enfants avaient débuté fin 2020 dans l’école du Sart-Tilman. Au début, les données suggéraient une incidence relativement faible du Covid chez les enfants, mais les résultats avaient rapidement changé de physionomie.

L’étude dont il est question aujourd’hui incluait 181 volontaires (63 enfants et 118 adultes), parents et employés de l’école. Ils étaient testés une fois par semaine. Finalement, elle montre que l’incidence était la même dans les deux catégories mais que les enfants étaient plus souvent asymptomatiques que les adultes (46 % contre 13 %) ou que les symptômes duraient moins longtemps. Du côté des chaînes de transmission, l’équipe d’Hasselt suggère que la plupart des transmissions se sont probablement produites entre les enseignants, et entre les enfants, dans l’enceinte de l’école. Pour ce qui est des transmission à domicile, la plupart semblaient provenir d’un enfant ou d’un enseignant qui avait contracté l’infection à l’école.


Suivant : Un festival du film politique trop politisé ?
Précédent : Le site web du conseiller communal Fabrice Drèze contrôlé par des pirates thaïlandais

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×