Lundi, au conseil communal, le conseil communal de Liège a défini le cahier des charges permettant de lancer le nouveau marché de collecte des déchets. Il vise notamment à améliorer le ramassage des 4000 poubelles publiques liégeoises en mettant en concurrence les entreprises privées qui soumissionneront. Nouveauté: il sera demandé à l’adjudicataire de prévoir, dès la troisième année, l’utilisation de véhicules peu polluants (hybride, électrique ou CNG).

Le nouveau marché prévoit également la possibilité de placer de capteurs de qualité d’air géolocalisés sur les véhicules de la flotte. “L’objectif est de réaliser des prises de mesures précises et en temps réel de paramètres à caractère environnemental pour que la Ville dispose d’une réelle cartographie de la qualité de l’air. Cette collecte de données devrait nous permettre d’identifier les zones et les périodes les plus à risque et bien sûr de prendre des mesures afin d’améliorer la qualité du cadre de vie des Liégeoises et des Liégeois“, indique l’échevin de la Propreté et du Numérique, Gilles Foret.


Suivant : La chocolaterie Galler reste Fournisseur Breveté de la Cour de Belgique
Précédent : Les gilets jaunes bloquent les casiers jaunes

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×