Ca commence à prendre forme. Depuis juin 2017, Liège a décidé de promouvoir l’éco-pâturage de certains espaces semi-naturels ouverts tels que les pelouses et prairies. Ceux-ci étant parfois pentus et par conséquent, difficiles d’accès, la gestion de ces parcelles avec des machines classiques était très compliquée à mettre en œuvre et onéreuse. Un troupeau d’environ 70 moutons a déjà été installé sur le site des Coteaux de la Citadelle.

Au mois de juin, la Ville a lancé un marché public pour en installer d”autres pour l’entretien du verger de Fayenbois, du site de la Chartreuse et du parc de Cointe. Sur ce dernier site, les aménagements de clôtures ont déjà bien commencé, qui devraient être finalisés pour le mois d’avril. Les moutons, dont le nombre variera selon l’ampleur de la végétation, seront présents chaque année du 15 avril au 15 octobre.

Il est à noter que les espaces resteront accessibles grâce à des portillon, même pour faire de la luge en hiver.

Lira aussi: La Ville va étendre l’écopâturage à Cointe, la Chartreuse et Fayenbois


Suivant : François Fornieri en prison: les filiales de Nethys qu’il voulait racheter pour rien avec S.Moreau rapportent aujourd’hui des millions
Précédent : Vol de casques au Mémorial Interallié de Cointe: les autorités vont enfin agir et surveiller le site

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×