Âgé de 88 ans, le premier directeur médical de l’hôpital universitaire Fernand Bonnet est décédé hier.

Après de brillantes études de médecine à l’ULiège, Fernand Bonnet effectua une spécialisation en pédiatrie à Bavière avant d’être nommé responsable du Centre liégeois de traitement de la polio, une maladie qui faisait alors de gros ravages avant de s’éteindre grâce à la vaccination. Il créa par après l’asbl «Revivre chez soi», plus connue comme Centre des Murlais, pour les handicapés respiratoires. En 1979 il devient médecin directeur du CHU. Il fut aussi membre de nombreux conseils et commissions, parmi lesquels le Conseil provincial de l’Ordre des médecins de la Province de Liège (1991-1997 et 2000-2006) et le Conseil supérieur d’agréation des médecins spécialistes et généralistes.

Même après sa retraite en 1996, Fernand Bonnet resta très attaché au CHU. En effet, en tant que président du Conseil éditorial des publications de l’hôpital, il fit profiter tout le monde de son expérience et de sa connaissance précise de l’histoire de l’institution et de la médecine. Il a également écrit deux livres qui témoignent de la construction de l’hôpital universitaire : « De l’Hospice de la Miséricorde au CHU de Liège » édité en 1997 pour les 10 ans du CHU, et « Le CHU de Liège a vingt ans » en 2007. En 2017, pour les 30 ans de l’hôpital, le livre « La Leçon d’Anatomie, 500 ans de Médecine liégeoise » lui fut livré en avant-première.


Suivant : Des vœux du MR nettement plus agités à l’extérieur qu’à l’intérieur
Précédent : Des jouets pour les enfants de détenus qui viennent en visite à Lantin

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×